Search

Alexia Felrine: Serial Entrepreneuse

PROFILElogoofficialphotoBonjour Alexia, la grande majorité te connait au travers de tes tutos beauté sur Youtube. Mais qui est réellement Alexia ?

Je suis une jeune femme ambitieuse , amoureuse de la vie , ma première passion est le monde des affaires. Je suis diplômée en gestion de commerce . Ce que j’aime par dessus tout c’est de développer des idées /produits ou concepts, les mettre par écrit, puis ensuite les produire pour enfin pouvoir les commercialiser ou les mettre en action . Je suis passionnée de la cuisine, j’aime énormément la musique. J’ai des journées assez stressantes, la musique m’aide à m’évader l’espace de quelques instants. L’un de mes artistes préféré est Lucky Dube. Je suis aussi bien sur une grande passionnée de la beauté.

 

2- Tu es une serial entrepreneuse. Entre tes conseils beauté sur Youtube, ta ligne de produits capillaire, tes conseils fitness, tu as trouvé du temps pour lancer ton livre de cuisine équilibrée et moins caloriques. Raconte nous l’histoire derrière ce livre?

Cela fait 4 ans maintenant que j’ai réussi à ne pas reprendre les 52 kilos que j’ai perdus, dus à mon obésité morbide.  Au fur à mesure de ma perte de poids , j’ai développé une passion pour la cuisine. Passion que j’ai partagée avec mes abonnées via mes différents réseaux sociaux , plus spécifiquement via des vidéos de cuisine sur youtube. Malheureusement, dû à mon emploi du temps chargé, je n’ai plus le temps de filmer des videos de cuisine, raison pour laquelle j’ai décidé de publier ce livre de cuisine afin que mes abonnées puissent découvrir certaines de mes recettes de cuisine inédites et phares. Comme le sous titre du livre l’indique, c’est l’art d’allier bien être et plaisir selon moi . Dedans, on peut y trouver des recettes copieuses telles que mes cannellonis aux homards et basilique, mon délice de Boko gâteau au chocolat blanc et citronnelle. Ou des recettes équilibrées telles que mes tacos de crevettes à la jamaïcaine, ma salade express asiatique, ou ma dinde aux épices de toscane.

 

Screen Shot 2016-03-14 at 10.09.39

 

 

Grâce à ma perte de poids et le développement de ma foi, j’ai repris confiance en moi, car je pense que quand on prend soin de soi physiquement et mentalement, notre équilibre de vie se stabilise.

 

 

3- T’es tu déjà sentie mal dans ta peau et comment t’en es tu sortie?

Durant mon adolescence et le début de mon âge adulte, j’étais obèse et je me sentais vraiment mal dans ma peau, je me trouvais très moche. Je ne sortais presque pas et quand je le faisais, je portais toujours des gros pulls même en été car j’avais vraiment honte de mon corps et de ma personne. Grâce à ma perte de poids et le développement de ma foi, j’ai repris confiance en moi, car je pense que quand on prend soin de soi physiquement et mentalement, notre équilibre de vie se stabilise.

 

4- Tu es récemment allée au Congo, qu’est ce que ce voyage t’a apporté?

Chaque voyage que je fais au Congo me fais toujours évoluer sur le plan personnel, tout comme professionnel. Je fais de nouvelles rencontres de toutes sortes . Les réalités que les gens vivent sur place me rappellent à chaque fois à quel point je suis chanceuse d’avoir eu accès à une éducation, d’avoir pu voyager dans des pays développés, chose qui m’a donnée une ouverture d’esprit assez conséquente. C’est comme une claque en pleine face, une fois sur place, on réalise à quel point la vie est injuste et à quel point en tant qu’Africains vivants à l’extérieur, nous n’avons aucune excuse face à l’échec. Échouer ne devrait même pas être un mot de notre vocabulaire .

 

10644887_852205924792422_6594515813476324854_n

 

 

 

5- Pourrais tu dire que ta condition de femme t’empêche d’atteindre tes objectifs plus rapidement que les hommes?

Je dirais que pour l’instant je n’ai pas encore rencontré de difficultés majeures qui m’ont empêchées d’avancer. Mise à part le fait qu’en tant que femme, j’ai l’impression que l’on doit faire 2 fois plus d’efforts que les hommes afin d’être prise au sérieux . J’ai su me sortir de certaines situations assez complexes. Le monde des affaires est majoritairement masculin. Il m’est déjà arrivée de me retrouver dans des situations ou il fallait que je négocie ou parle affaire avec des hommes qui sont habitués à ce que les femmes acceptent leurs avances ou cadeaux masqués si je ne puis dire empoisonnés, afin d’obtenir certains contrats ou deals. Dans ce genre de situation il est primordial de ne pas céder, de rester très stricte, et clarifier que ne vous n’êtes pas dupe. Cette attitude vous garantira d’être respectée et reconnue pour votre sérieux et professionnalisme.

 

6- Penses tu qu’une femme peut tout avoir ? Carrière et Famille?

Je pense qu’une femme peut tout avoir, carrière et famille, mais je pense que cela nécessitera certains sacrifices des 2 cotés. Du coté de la femme et de l’homme .

 

7- Si oui, comment trouver un équilibre?

À mon avis pour trouver le juste équilibre, je pense que certaines concessions doivent être faites . En tant que femme d’affaires, on peut être amenée à voyager énormément, ce qui ne facilite pas les choses. Personnellement, je suis célibataire donc je ne parle que par suppositions mais je pense qu’avoir quelqu’un qui a un rythme de travail semblable au votre peut favoriser l’équilibre de la relation car, il ou elle comprendra vos horaires et situations etc… L’autre chose aussi que je rajouterai c’est qu’il faut savoir mettre un stop. Ne pas mélanger le travail avec le temps personnel que vous passez avec votre conjoint. Chaque chose doit avoir sa place et son temps. Cela peut passer par des petites attentions toutes simples par example, quand je suis en couple et que je dine avec mon partenaire mon téléphone portable n’est pas présent sur la table car j’estime que c’est un des rares moments de la journée où l’on a l’occasion d’être au calme et de vraiment profiter de la présence de l’un et l’autre .

 

8- Quel conseil donnerais tu aux jeunes filles qui veulent entreprendre?

Les conseils que je donnerais aux jeunes filles qui souhaitent entreprendre c’est de se lancer, de ne pas laisser leurs peurs les freiner. Je leur dirai qu’il est aussi important d’avoir un plan B. Se lancer c’est bien mais, c’est encore mieux d’avoir quelque chose sur lequel elles peuvent retomber au cas où tout ne se passe pas comme elles le veulent. L’autre chose que je leur conseillerais et dont je ne répéterai jamais assez, c’est de savoir s’entourer de personnes qui sont meilleures que soi, comme des mentors et autres, cela pourra les aider à économiser de l’argent, de l’énergie et plus important du temps .

 

 

Si ils ou elles ne te connaissent pas personnellement Alexia, ne prends pas ces critiques ou commentaires de manière personnelle.

 

 

9- Que dirais tu de la femme que tu es aujourd’hui ?

Je dirais que la femme que je suis aujourd’hui est beaucoup plus réfléchie, encore plus ambitieuse, plus stricte envers son étique de travail, mais toujours aussi optimiste et amoureuse de la vie. Je suis aussi plus forte mentalement, vu ce que je fais, cela va de soit, vu que je reçois pas mal de commentaires négatifs et dénigrants mais je me répète toujours : Si ils ou elles ne te connaissent pas personnellement Alexia, ne prends pas ces critiques ou commentaires de manière personnelle.

 

10- Te sens tu l’âme féministe? (Pourquoi?)

Bonne question. Je dirais que je suis féministe à un certain degré. Avant d’être féministe, je suis tout d’abord une femme chrétienne. En ce qui concerne l’égalité homme – femme hors du foyer, dans le monde du travail, je trouve ca injuste qu’une femme qui a les mêmes qualifications qu’un homme soit être moins payée que son collègue de la gente masculine sous prétexte qu’il est un homme et elle une femme. Je trouve ca aussi scandaleux que certaines femmes n’aient pas accès à l’éducation sous prétexte qu’elles soient des femmes. En revanche, du coté personnel, dans le foyer, je suis assez conservatrice. L’homme reste un homme, et une femme reste une femme. Tous deux doivent savoir assumer les responsabilités  qui leurs sont attribuées selon les textes religieux .

 

11- L’Afrique est l’avenir. On assiste beaucoup au phénomène des  »Returnee » qu’en penses tu ?

Personnellement je suis tout à fait pour. À mon avi,s il est impossible de parler de l’émergence de nos pays Africains sans passer par un investissement direct de notre part (africains vivant à l’extérieur) qu’il soit sur le plan économique ou social.

 

Merci beaucoup Alexia. Retrouvez Alexia Felrine: www.alexiafelrine.com

 

 

 

Propos recueillis par: Leighton Olivia

 




Laisser un commentaire